Comment s’y prendre pour réussir le DCG à Paris ?

Décidément, la capitale est un lieu privilégié pour poursuivre des études en comptabilité et gestion. De nombreux établissements s’ouvrent à tous les bacheliers. Toutefois il est important de bien choisir l’établissement auprès duquel effectuer la préparation de DCG à Paris en vue d’obtenir les résultats escomptés.

Les bonnes raisons de passer le DCG

Les étudiants qui sont en quête d’un excellent centre de formation peuvent se tourner vers le DCG à Paris. L’établissement est apprécié principalement pour la qualité des enseignants qui forment les candidats. Ayant de nombreuses années d’expérience dans l’apprentissage, ils connaissent également les attentes actuelles dans le monde professionnel. Ainsi, il s’agit d’un atout non négligeable pour les étudiants qui choisissent cette institution.

A voir aussi : Pourquoi contacter un service de nettoyage de tapis à Liège ?

Par ailleurs, il faut savoir que le DCG à Paris reconnu dans tout le continent européen ainsi que dans de nombreux pays à travers le monde. Ce diplôme d’un niveau Bac+3 permet aux étudiants d’obtenir des spécialités qui leur serviront à leur initiation dans le monde professionnel. Ainsi, les étudiants qui décrochent le DCG ont acquis toutes les compétences requises qui leur permettent de travailler au sein des entreprises financières. Suite à l’obtention de la licence, l’étudiant aura la possibilité d’exercer dans différents domaines, notamment la comptabilité, la finance ou encore la gestion.

L’obtention de ce diplôme ouvre la porte à des opportunités professionnelles, permettant ainsi aux étudiants d’accéder facilement aux différents métiers en devenant par exemple, comptable, contrôleur de paie, etc. Lors du parcours d’apprentissage, les étudiants effectuent également des stages en entreprise. À ce moment, ils auront la chance d’intégrer les meilleurs établissements qui sont implantés à Paris afin de bénéficier d’un niveau d’apprentissage plus élevé. Cet article complet permet de guider plus facilement les candidats dans le choix d’un DCG à Paris.

A lire en complément : Le bureau assis debout : un pas vers l’ergonomie au travail

Comprendre le principe de la formation de DCG à Paris

Les étudiants qui souhaitent s’inscrire à la formation doivent se rendre sur le site du DCG à Paris. Ensuite, il leur suffit de remplir les documents d’inscription qui sont disponibles en ligne. Cette méthode est largement simplifiée pour faire gagner du temps aux étudiants. Ensuite, il suffit de télécharger le dossier de candidature qui devrait contenir les éléments suivants en fonction des exigences de l’établissement :

  • 2 CV 
  • 2 photos d’identité
  • Une copie de la pièce d’identité
  • Une lettre de motivation
  • Bulletin de notes en terminal

Cela dit, le DCG couvre une douzaine de compétences qui sont essentielles pour faire carrière dans le monde des finances. Cette formation suivie par les étudiants leur permet principalement d’acquérir les connaissances et techniques indispensables pour exercer dans ce domaine. À l’issue de la formation, les étudiants doivent avoir une bonne maitrise de la trésorerie, du contrôle de gestion, de la gestion et comptabilité analytique, etc.

Le déroulement des examens pour l’obtention du DCG

L’inscription pour passer les épreuves du DCG se fait uniquement en ligne, celle-ci s’effectue généralement à partir du début janvier jusqu’à mi-février. Concernant les épreuves, elles se déroulent en général entre fin mai et début juin. Cela dit, l’examen comprend 13 épreuves obligatoires qui se répartissent en 12 épreuves écrites et une épreuve orale. 

De plus, les candidats peuvent passer une épreuve facultative en dehors de l’anglais à savoir l’allemand, l’espagnol ou l’italien. Pour décrocher le diplôme, il faut obtenir une moyenne de 10/20 qui porte sur l’ensemble des épreuves. Si le candidat obtient une ou plusieurs notes en dessous de 6/20, il va falloir repasser les épreuves lors de la session suivante de l’UE.

Afin d’obtenir le DCG, il faut adopter une bonne organisation en révisant de façon homogène l’ensemble du programme puisqu’il y a des notes éliminatoires. Aussi, il faut accorder beaucoup plus de temps aux révisions des cours, sans oublier de traiter les annales des examens des années précédentes. Par ailleurs, il est important de se motiver en pensant à un avenir prometteur suite à l’obtention du diplôme.