Analyse de rentabilité : comment faire ?

Chaque entreprise possède des défis importants à relever. Certes, travailler dans l’augmentation de son chiffre d’affaires constitue son plus grand objectif. Cependant, certaines stratégies doivent être adoptées afin d’y parvenir. Entre autres, effectuer une analyse de rentabilité de vos projets est fortement recommandé.

Qu’est-ce que l’analyse de rentabilité ?

Contribuer à l’essor de votre entreprise doit inclure des situations de prise de décisions stratégiques. Dans cette optique, la conception d’un projet nécessite une étude préalable et minutieuse. En effet, cette pratique est relativement primordiale afin de rendre votre entreprise à la fois durable et profitable. Pour ce faire, il vous faudra passer par une grande étape : l’analyse de rentabilité.

Avez-vous vu cela : L’importance du désamiantage pour une entreprise

Par définition, l’analyse de rentabilité consiste à évaluer le taux de réussite de votre projet en prêtant une attention particulière au rapport entre votre investissement et les capitaux investis. L’indicateur appelé « seuil de rentabilité » vous offrira deux options : 

  • Améliorer votre stratégie de vente et de gestion ;
  • Préserver votre stratégie actuelle.

Sur ce, deux types de rentabilité peuvent être étudiés au sein de votre entreprise. D’une part, la rentabilité économique se focalise sur le rendement des capitaux investis. Dans ce contexte, l’obtention d’un résultat d’exploitation concluant sera favorable à l’entreprise.

A lire en complément : Comment évaluer le risque financier d’une nouvelle entreprise ?

D’autre part, la rentabilité financière s’adresse plus précisément aux capitaux propres de l’entreprise. Son calcul va notamment permettre d’indiquer la capacité de paiement des associés et entrepreneurs sans recourir à l’endettement. 

Cette procédure vous nécessitera des compétences en gestion et analyse financière. Dans le cas contraire, vous pourrez faire appel à un expert. En outre, visiter le site web relatifs à l’analyse de rentabilité vous permettra de recueillir plus d’informations sur les services proposés par un professionnel.

Comment se déroule-t-elle ?

Faire une analyse de rentabilité exige le passage par plusieurs étapes distinctes.

Etape 1 : Opérer des estimations de revenu

Dans cette première étape, vous devez vous baser sur des estimations fiables pour ne pas fausser votre stratégie. Pour ce faire, procédez par la réalisation de calcul afin de déterminer le montant des revenus mensuels escomptés. Ainsi, il sera essentiel de prendre en considération : les revenus anticipés, les volumes de vente et les prix de vente. 

Notez que vous agissiez dans une situation d’incertitude. De ce fait, vous devriez fonder vos hypothèses de manière réaliste et prudente.

Etape 2 : Renseigner les estimations de coûts

Pour une meilleure rentabilité, il vous faudra intégrer toutes les formes de coût en rapport avec votre projet. Il pourrait s’agir des coûts de main d’œuvre, des matériaux, d’équipement et services externes. En outres, les coûts correspondant à la recherche et au développement, à la promotion et à la publicité doivent également être considérés.

Par la suite, il ne vous suffira plus que de compléter votre tableau d’analyse pour démarrer le calcul automatique et obtenir le résultat.

Etape 3 : Conclure par la lecture de la rentabilité

Pour interpréter les résultats de votre analyse, il vous faudra recourir à plusieurs indicateurs financiers. Entre autres, la marge brute et la marge d’exploitation constituent les pourcentages de revenus générés par votre entreprise avant et après la déduction des coûts et des charges.

En outre, vous pourrez pareillement faire une interprétation grâce au bénéfice net, au taux de rendement et au cash-flow.