Comment bénéficier d’une traduction juridique rapide et de qualité ?

La traduction juridique concerne des documents relatifs au droit ou aux sciences juridiques, comme des contrats, statuts d’entreprise, brevets, jugements, etc. Celle-ci requiert une compétence spécifique et une rigueur absolue, car elle doit respecter la terminologie, la syntaxe et les normes du langage juridique. Comment bénéficier de tout cela ?

Faire une planification 

Une planification permet de bénéficier d’une traduction juridique de qualité. Dans la pratique, il suffit de définir l’objectif, le public et le contexte du document à traduire. Il est utile de savoir à qui le document final va s’adresser et dans quel cadre celui-ci sera utilisé. Cela permet de choisir la langue cible appropriée, le niveau de formalité requis et le ton à adopter.

En parallèle : Quelle est la responsabilité des entreprises en cas de brèche de données ?

Il faut préparer son document à traduire. Celui-ci doit être complet, clair et cohérent. Ce dernier doit respecter les normes et les conventions du langage juridique dans la langue source. Il convient de fournir au prestataire toute pièce ou information complémentaire qui pourrait faciliter la compréhension et la traduction comme :

  • un glossaire, 
  • une terminologie spécifique, 
  • des références légales. 

Autant de paramètres à prendre en compte pour bien préparer la traduction. 

Lire également : Comment une PME peut-elle démontrer sa conformité aux normes environnementales pour accéder à des marchés publics?

Contacter un prestataire spécialisé dans le domaine 

Pour obtenir une traduction juridique de qualité, il faut contacter un prestataire spécialisé. Celui-ci doit disposer d’une équipe de traducteurs qualifiés et expérimentés dans le domaine juridique. C’est le cas de Juritrad qui est l’une des agences de référence. 

Elle propose des services de traduction juridique professionnelle, rapide et sécurisée. Le travail est réalisé par des professionnels diplômés en droit ou en sciences juridiques qui maîtrisent parfaitement les langues sources et cibles. 

Pour trouver le bon traducteur, il faut aussi visiter les annuaires ou demander un devis à plusieurs plateformes spécialisées en la matière. Cela permet de se faire une idée sur les tarifs et la gamme de service offert. 

Faire une vérification finale de son document traduit

Une autre approche pour bénéficier d’une traduction juridique rapide est de faire une vérification finale et s’assurer que le document est certifié. Cela permet d’avoir la garantie que le résultat correspond à ses attentes. Ici, il faut vérifier la qualité du travail.

Il convient de vérifier que la traduction juridique respecte le sens, le ton et le style du document original. Cela doit être fidèle, précis et conforme aux normes et aux lois applicables dans le pays cible. Il faut également vérifier la cohérence, la clarté et la lisibilité du document traduit. Demander une révision ou une correction si nécessaire.

Toutes les personnes qui n’ont aucune notion dans ce domaine peuvent engager un spécialiste différent pour s’assurer que le document traduit est conforme. Si celui-ci repère des problèmes, vous devez le renvoyer au traducteur que vous avez contacté. Cela permet d’éviter tout problème de validité devant la justice.